Réduction de la pollution

Pour commencer, à cause du COVID-19 nous sommes depuis de nombreuses semaines maintenant contraints au confinement et aux distanciations sociales. Un bouleversement de nos habitudes et de notre mode de vie qui nous a frappé de plein fouet. Tant et si bien que nous avons été également contraint de diminuer notre activité économique. Ainsi, l’agence spatiale européenne (ESA), n’a pas tardé à en mesurer les effets. L’observation satellite est certainement révélatrice des changements climatiques. En effet, nous pouvons constater la diminution des taux de dioxyde d’azote dans l’air. 

D’une façon générale, il ne s’agit ni plus ni moins que d’un indicateur de la diminution de l’activité économique. De surcroît, une trêve pour l’environnement.

vélo électrique publicitaire

En somme, notre planète est belle mais extrêmement fragile. Pour elle, cette période est probablement un soulagement. Pour ces raisons c’est l’affaire de tous d’envisager une perspective différente. À cet égard, posons maintenant un regard nouveau sur notre planète, notre environnement et toute sa pollution. La preuve en est au quotidien avec le retour dans les rues de Genève, d’un air pur et de certaines espèces animales ordinairement craintives.

Notre environnement se rétrécit…

vélo électrique publicitaire Mediashift environnement covid-19 genève

Cela n’a échappé à personne, nous croisons chaque jours de plus en plus de personnes équipées de masques chirurgicaux. Considérons par exemple les files d’attentes aux abords des magasins, les gestes barrières et les salutations originales. Dans les circonstances actuelles et depuis le début du confinement, le COVID-19 est dans tous les esprits. Notre environnement se rétrécit…

Une manifestation qui redonne fois en l’humanité est cette habitude prise à travers les pays de célébrer son personnel soignant. Un geste de soutien et de remerciement qui ne doit pas nous faire oublier d’autres professions. Elles aussi essentielles au bon fonctionnement des villes et également exposées au COVID-19.

L’insouciance de certains d’entres nous contraste avec l’inquiétude affichée par d’autres. Il s’agit néanmoins d’une préoccupation partagé par une majorité de Genevois. Laurent, 24 ans est livreur chez MediaShift. Il nous confie que sa préoccupation est de protéger la santé de ses clients. Ensuite de garantir un strict respect des distances de sécurité pour protéger sa santé.

Épisode COVID-19, et après?

  • vélo électrique publicitaire Mediashift environnement covid-19 genève
  • vélo électrique publicitaire Mediashift environnement covid-19 genève
  • vélo électrique publicitaire Mediashift environnement covid-19 genève
  • vélo électrique publicitaire Mediashift environnement covid-19 genève
  • vélo électrique publicitaire Mediashift environnement covid-19 genève
  • vélo électrique publicitaire Mediashift environnement covid-19 genève
  • vélo électrique publicitaire Mediashift environnement covid-19 genève
  • vélo électrique publicitaire Mediashift environnement covid-19 genève
  • vélo électrique publicitaire Mediashift environnement covid-19 genève

Chacun d’entre nous a déjà son idée de ce qu’il fera à la fin de l’épisode COVID-19. Une chose est certaine : nous allons tous pouvoir sortir et profiter de ce printemps. Nous allons tous envahir nos rues, retrouver les espaces verts et les balades au bord du lac. Nous retrouverons nos terrasses favorites et nos commerçants préférés, eux aussi pressés de nous retrouver.

Laurent nous glisse dans un sourire optimiste qu’il a hâte de pouvoir circuler sur son vélo électrique publicitaire au milieu de rues bondées: << C’est plus fun et les gens auront besoin d’interactions sociales, le concept MediaShift est l’idéal pour une communication de proximité en milieu urbain. >>

Et après le COVID-19 ? Tout ne devra pas redevenir comme avant et nous devrons réussir à continuer de partager notre terre avec les autres espèces animales. Domestiqués ou non, ils sont également chez eux sur cette planète et ils méritent le respect de leur habitat naturel. En souriant, Laurent nous précise avant de partir que les vélos électriques MediaShift sont respectueux de l’environnement. Ils n’émettent aucune pollution et ne nuisent pas aux hommes et aux animaux.

vélo électrique publicitaire Mediashift environnement covid-19 genève

Votre équipe MediaShift

Rating: 5 out of 5.

ecologie livraison velos mediashift publicité sur vélo